yamaha trx 850

Une copine pour ma ZXR : Yamaha TRX 850

Ma Kawasaki ZXR 400 se porte très bien, mais une bonne maintenance lui est nécessaire pour que cette bonne santé dure dans le temps. Du coup, je n’ai plus de moto pour pouvoir rouler 🙁 …

Même si je suis bien occupé, l’envie de rouler est toujours là et j’ai toujours de très bon souvenirs de la polyvalence de mon 500 GPZ et des balades que j’ai pu faire avec. Ce qui me manque, c’est vraiment de pouvoir profiter des bonnes conditions quand elles se présentent et quand elles font envie !

Une Yamaha TRX 850 … en théorie

Cela fait bien deux années au moins que je lorgne de temps en temps sur la TRX 850. Je ne sais pas pourquoi, cette moto m’a un jour tapé dans l’oeil et je scrute ses caractéristiques et les petites annonces régulièrement. Du coup, dans la théorie, cette moto m’attire.

Mais en réalité, je n’en ai jamais approché une.

Tiens, c’est un bicylindre ça non ?

Un matin au travail, je buvais mon café avec quelques collègues quand j’entends un twin se garer sur notre parking. Seul hic : personne ne possède de moto avec un tel moteur chez nous.

Sans trop me questionner, je remonte au bureau sans voir la machine et apprend un peu plus tard qu’elle est à un collègue récemment arrivé et que c’est … une Yamaha TRX 850 🙂 !

Bon, plus exactement, la moto est à son père. Mais en quelques minutes et après être monté dessus à l’arrêt je suis scotché : il m’en faut une !

Direction “le mauvais angle” …

Les jours suivants, j’ai passé pas mal de temps à scruter les petites annonces d’un site bien connu chez nous et j’ai eu la chance de tomber sur un bel exemplaire à prix raisonnable près de chez moi (un peu moins d’une heure de route environ).

Du coup après échanges, première visite et enfin réservation, c’était le grand jour aujourd’hui : me voici revenu avec la moto 🙂 !

Je vous laisse jeter un oeil :

yamaha trx 850

yamaha trx 850

Moto entièrement d’origine excepté des rétroviseurs adaptables très moches et inutiles, remplacés dès mon arrivée au garage par des rétros d’origine.

Les clignotants non plus ne me satisfont pas et ne se “voient pas” surtout. Ils seront remplacés par 4 d’origine provenant d’un Fazer 600 S (identiques en tous points).

Le collecteur inox est d’origine mais la fin de la ligne et les cartouches de silencieux sont signés DEVIL. Du matériel sympa et le son reste chouette mais sans exagération avec les sourdines. On verra un de ces jours ce que ça donne sans …

Un prix correct, un peu moins de 50 000 kms … c’est reparti pour un tour 🙂 !

Category: Moto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article by: yogi